29 mai 2023


Pour le réalisateur des deux premiers Transporteur, le personnage de Jason Statham était gay.

Il est difficile de nommer trois héros de film d’action ouvertement homosexuels. Le manque de représentation dans ce genre reste donc plus que remarquable. Mais certains se cachent peut être à la vue de tous…

Comme le rapporte Espinof, en 2005, Louis Leterrier, le réalisateur des deux premiers volets de la saga Le Transporteur, alors interviewé par Los Angeles Times, avait précisé qu’il avait créé un sous-texte gay subtil dans le film simplement parce qu’il le pouvait : Frank Martin est un solitaire et un “semi-loser” qui évite la compagnie des femmes qui l’entourent.

J’avais très peur de faire un film à la Steven Seagal – très formulé et pré-digéré. J’ai donc dû trouver un angle. […] Si vous regardez le film et que vous savez qu’il est gay, cela devient tellement plus amusant. C’est tellement génial – le premier héros de film d’action gay !

Il avait alors poursuivi : “Les fans d’action en général sont assez homophobes. Vous voyez ces gros durs qui disent : ‘Le transporteur, c’est un si bon film !’ Si seulement ils savaient qu’ils encouragent en réalité un nouveau type de héros d’action.

Et pour appuyer ses propos, Louis Leterrier avait aussi mentionné une scène du Transporteur 2 dans laquelle la femme d’un tsar de la drogue, jouée par Amber Valletta, faisait des avances aux transporteur. Frank Martin la repousse alors en disant : “C’est à cause de ce que je suis.” Pour Louis Leterrier, c’est là un aveu du personnage : “C’est lui qui sort du placard !

Voir aussi  "Certains avaient dit des Gardiens de la Galaxie que ça allait être un gros flop" : voilà ce qu’a fait Chris Pratt à la fin du tournage - Actus Ciné

À l’époque, l’interprète phare du héros, Jason Statham, avait rejeté les allégations du réalisateur.

C’est juste Lou-Lou qui essaie d’être drôle”, avait-il déclaré en utilisant son surnom privé pour Leterrier. “Mais il avait bien dit : ‘Dans la partie 2, tu deviendras une icône gay.’

LE TRANSPORTEUR N’EST PLUS GAY

À partir du Transporter 3 cependant tout change : Jason Statham est très clairement vu en train d’embrasser sa co-star Natalya Rudakova (Valentina).


EuropaCorp

Lors de la sortie du film en 2008, le Los Angeles Times avait de nouveau évoqué le sujet avec Louis Leterrier afin d’obtenir son point de vue sur le choix du réalisateur qui avait alors repris le flambeau, Olivier Megaton, de rendre ou non le personnage hétérosexuel.

J’étais malade pendant le week-end et mes deux transporteurs étaient à la télé alors je les ai regardés et en fait, ils ne sont pas aussi si gays”, avait-il finalement dit. “Mais cela crée des légendes du cinéma amusantes.

Que Frank Martin soit gay ou non, l’histoire de la saga, elle, ne change pas, une saga à absolument (re)découvrir en VOD.



Source link